L'Ordre de la Perle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Ordre de la Perle

Message par Hendrey Bodlac le Ven 16 Oct - 21:38

L’ORDRE DE LA PERLE



L’Ordre de la Perle est constitué des chevaliers de la baronnie de Perlemer et assermentés à la Baronne Aelis Delmark. L’Ordre fut créé suite à la destruction de Hurlevent par la horde-Noire pendant l’exode en Lordearon. Une fois la seconde guerre terminée et nombre de chevaliers décédés ou disparus de l'autre côté du portail noir, les restes de l’Ordre se disloquèrent avec la mort du Chevalier-Lieutenant de l’époque. L'Ordre resta ainsi pendant de longues années, jusqu’à l’arrivée du nouveau Baron, Mathieu Delmark, qui souhaitait redonner à l’Ordre de la Perle sa gloire d’antan. Pendant les années qui ont suivi, l’ordre du non seulement se réorganiser mais aussi se battre pour continuer d'exister, jusqu'à même accepter dans ses rangs des membres issus des forces militaires de Perlemer, autrement dit des roturiers. À ce jour être d’origine noble n’est plus obligatoire pour entrer dans l’ordre de la Perle, cette politique de favoriser les faits d’armes et le courage plutôt que la naissance et le statut sont désormais acté et favorisé avec la nomination de Sybile Caswell, simple roturière de naissance, au rang de Chevalier-Lieutenant et dirigeante de l’Ordre par Aelis Delmark en personne.

Jurant fidélité à leur seigneur lors d'une cérémonie très codifier face à la Lumière et à l'honneur, ces guerriers luttent pour l'honneur de leur Baronne et se donner corps et âme à sa cause contre les ennemis de Perlemer. Parmi ces hommes et ces femmes, l'on retrouve donc des individus tant issus de la noblesse que de simples roturiers, le rang social étant désormais totalement ignoré pour se concentrer sur les qualités physiques et morales de chaque individu. Formés pour devenir le fer de lance de Perlemer, ils sont également préparés à la gestion d’un domaine car lorsqu’un chevalier de L’Ordre se montre particulièrement méritant aux yeux d'Aelis Delmark sous les conseils du Chevalier-Lieutenant, celui-ci pourra se voir attribuer un petit domaine au sein de la baronnie qu’il devra développer, défendre et faire prospérer autant que possible. Les Chevaliers de l’Ordre se veulent être des protecteurs du peuple avec une vision très particulière de l'honneur, du courage et de la loyauté, ce qui fait d'eux des individus au bon fond, mais également des plus pragmatiques lorsque cela s’impose.

Membres de l’Ordre :
Le Chevalier-Lieutenant, gardiens de l’Ordre et des connaissances.
Le chevalier-lieutenant est le commandant de l’Ordre et l’un des plus proches conseillés de la Baronne Aelis pouvant également être son garde du corps personnel. Combattant reconnu et figure emblématique de Perlemer, seule la Baronne et la mort elle-même peuvent le libérer de ses obligations. Il doit veiller à la continuité de l’Ordre, affecter les chevaliers là où leur présence est requise ou de les envoyer en mission pour l’Ordre ou la Baronne. Il est également celui qui anime la cérémonie très codifiée d’intronisation des prétendants au sein de l’Ordre lorsque ceux-ci sont jugé dignes de devenir Chevalier par la Baronne et lui-même.

Les Chevaliers de la Perle, frères jurés de l’Ordre.
Chevaliers, Paladins, fantassins et autres combattants du genre, les chevaliers de la Perle sont les plus loyaux des soldats de Perlemer. L'Ordre forme ainsi le fer de lance de l'armée de la baronnie de Perlemer, ses chevaliers étant choisis pour affronter tous les ennemis de la baronnie. Maîtrisant l'art de tuer un adversaire en combat singulier, les chevaliers forment des forces de frappe redoutables capables de renforcer une ligne de fantassins en péril ou de percer celle de leur ennemie, d'appuyer un assaut comme unité lourde, mais aussi de mener des frappes chirurgicales lorsque cela est nécessaire comme le sabotage ou être utilisé comme commando.

Les prétendants et écuyers
Le seul moyen d’entrer dans l’Ordre et d’être parrainé par l’un de ses chevaliers. L’individu peut être fils de seigneur, simple soldats, fils de bourgeois, pour l’Ordre cela n’a aucune importance. Désormais, seul compte les prouesses martiales, le sens de l’honneur et du devoir pour devenir un vrai chevalier de l’Ordre. Il y deux possibilités d’être parrainé par un chevalier : Être écuyer a son service pendant un certain temps et s’être montré digne d’intégrer l’ordre ou être remarqué par l’un d’entre-deux. Le chevalier en fera alors part à son chevalier-lieutenant et l’intéressé sera observé attentivement, à son insu, pendant un certain temps afin d’être jaugé et de s’assurer de sa valeur. S’il s’en montre digne, le chevalier l’ayant remarqué lui proposera d’intégrer l’Ordre et d’être fait chevalier.
avatar
Hendrey Bodlac

Messages : 136
Date d'inscription : 19/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum